Deux grues à tour 21LC400 de 18 tonnes (aujourd’hui améliorées sous le nom 21LC450 20t) ont travaillé pendant 8 ans sur la construction du Pont de la Constitution de 1812. Populairement appelé "Pont de la Pepa",», cette infrastructure relie les municipalités de Cadix et Puerto Real, en Espagne.

La fonction principale de ces grues a été la construction des deux énormes piliers du pont de185 mètres de haut, l’un d’entre eux se trouvant au milieu de la baie.

Aspects importants :

  • Les différentes sections et éléments qui composaient la grue située au milieu de la baie ont été transportés dans des barges. Son montage a été réalisé avec une grue mobile installée elle aussi sur une barge.
  • Les deux grues se sont déployées grâce à une cage de télescopage jusqu’à atteindre une hauteur finale de 195,6 mètres. À cette hauteur, les grandes rafales de vent ont entravé certaines manœuvres.
  • Il a seulement fallu quatre ancrages par grues pour garantir leur stabilité.
  • Les moteurs de levage de 110kW ont permis aux grues de travailler à grande vitesse et avec une grande efficacité pendant tout le chantier.
  • Un changement imprévu dans le planning du chantier a obligé l’équipe d’ingénierie de COMANSA à s’adapter rapidement. Pour augmenter ponctuellement la capacité de charge d’une grue à 23 tonnes, sa cinématique (poulies, chariot, crochet, câble de levage, etc.) et ses contrepoids ont été renforcés.
  • Pour démonter une des grues, on a utilisé une perche de démontage de sections de flèche qui a permis de réduire la portée de la grue pour qu’elle puisse tourner sans aucune interférence et pour pouvoir démonter les ancrages les plus hauts.

 

Inauguration : 2015
Entreprise de construction : Dragados
Partenaire important : Eleva Grúas Torre, entreprise chargée des travaux de montage, démontage et d’entretien des grues.

Grues utilisées

21LC450